Sur un chat Internet :

La liste :

Script du chat de Théâtre online (fin 2000-début 2001, pendant Caumartin)
Entretien avec Franck Dubosc sur Aol (du 21/01/02)
LiveChat! sur Respublica (jeudi 20 juin 2002 à 21h)
Clavardage avec Franck Dubosc sur cyberpresse au Québec (lundi 8 juillet 2002)

___________________________
Script du chat de avec Franck Dubosc

Franck Dubosc : Bonjour à tous !
Zoï : Bonjour

FD : Des questions ?
Zoï : Comment ça se passe à l’émission de Ruquier ?

FD : Qu’est-ce que tu veux savoir exactement ?
Zoï : Vous avez l’air d’une bande de copains. C’est les mêmes que ceux de France Inter non ?

FD : Oui, ce sont les mêmes que sur Europe 1. Disons qu’on est bons copains même si on ne passe pas nos journées ensemble mais on s’aime bien avec nos différences.
Zoï : Vous partez en vacances ensemble, je trouve cela chouette.

FD : Ca nous arrive mais je passe d’autres vacances avec d’autres amis aussi.
Zoï : J’espère pour vous.

Invité(e)194 : Salut Franck !
FD : Salut 194. Qui es-tu

Invité(e)194 : C’est-à-dire ? Que veux-tu dire par qui es-tu ? Mon nom, ce que je fais ?
FD : Pour l’instant, tu n’es qu’un numéro. Alors t’appelles-tu Jean-Luc ou Sandrine ?

Invité(e)194 : Oswald. Qu’est-ce qui te pousse à faire la promo de ton spectacle sur le web ? C’est difficile de faire de l’humour on-line…
FD : Je ne connaissais pas et je me rends compte qu’en fait, les gens semblent encore plus timides que dans la vie alors retour au bon vieux tam-tam ?

Invité(e)581 : Tu as des références chez les comiques français ?
FD : Pas vraiment mais j’aime beaucoup Gad Elmaleh ou même Bigard.

Invité(e)462 : Radio, télé, théâtre… Où es-tu le plus à l’aise ? Joues-tu le même personnage ?
FD : Je suis le plus à l’aise sur scène justement parce que mon personnage est plus coloré qu’à la TV.

Invité(e)462 : Ce spectacle (que je n’ai pas encore vu) est à priori l’histoire d’un séducteur plus ou moins heureux… Qui apprécies-tu le plus ? Les hommes ou les femmes ?
FD : Les deux. Les hommes reconnaissent leurs copains, les filles… pareil.

Tonton20 : Est-ce que tu vas refaire des annonces avec Elie ?
FD : On ne sait pas. Pour l’instant, on écrit son prochain spectacle.

Zoï : Quels sont tes nouveaux projets ?
FD : J’écris pour le cinéma et certainement un autre film pour l’été.

tonton20 : Des comédies ?
FD : Oui, des comédies.

Tonton20 : Et tu as déjà des acteurs en vue ?
FD : Non, j’aimerai pour le prochain film en écriture que José Garcia vienne me faire le plaisir de me donner la réplique. 

Ptite Pomme : Franck, tu dois passer à Genève bientôt ? 
FD : Oui, vers l’hiver prochain. Les dates seront disponibles sur mon site, franck-dubosc.fr.fm.

Zoï : Aimes-tu les Marx Brothers ?
FD : Oui.

Ptite Pomme : Tes projets de cinéma te laissent du temps pour tes spectacles et la télé ?
FD : C’est beaucoup de travail mais il faut trouver le temps.

Tonton20 : Avec tous ces projets, tu arrives à avoir une vie privée ?
FD : Difficilement. 

Ptite Pomme : Comment se passe les enregistrements avec la bande à Ruquier ?
FD : Ca se passe très bien. On découvre nous aussi les avis de chacun et c’est comme un dîner avec des amis avec qui tu n’es pas toujours d’accord.

Zoï : Pourquoi le personnage du spectacle est si mégalomane ?
FD : Pour qu’on puisse se moquer de lui. Il est plus mythomane que mégalomane.

Tonton20 : Est-ce que tu as des traits de caractère communs avec ton personnage ?
FD : Petit, j’étais un peu mythomane ; je prenais en photo des animaux sur les albums de photos d’animaux et je faisais croire à tout le monde que je les avais approchés.

Zoï : Mais quand le personnage se vante d’avoir un sexe de 3 mètres, c’est plus de la mégalomanie …
FD : Je te dis, c’est de la mythomanie ou du rêve. A toi de voir.

Zoi : Pourquoi utilises-tu un micro sur scène ?
FD : Pour un confort du public et un confort personnel. Le public s’est trop habitué à entendre les artistes de “ variété ” au travers de micros alors faisons comme les autres. De plus, j’utilise de la musique et de la différence entre le son venant des enceintes et ma voix sans micro serait difficile à faire passer.

Zoï : Combien de temps t’a pris l’écriture du spectacle ?
FD : Je suis incapable de te dire. Tout ça s’est fait par étape et le spectacle continue d’évoluer.

Tonton20 : Ca ne te dirait rien de faire un spectacle avec un autre comique ?
FD : Non, pas vraiment.

Zoï : Pourquoi pas vraiment ?
FD : Parce que on s’habitue à être seul sur scène et peut-être que l’on devient égoïste mais qui sait ... 

Tonton20 : Où trouves-tu ton inspiration le plus souvent ? En observant ton entourage et toi-même ? 
FD : Plus en m’observant moi. 

Invité(e)445 : Qu’as-tu retiré de ton passage aux Etats-Unis ?
FD : Je n’ai jamais joué aux Etats-Unis mais au Canada et j’adore.

Invité(e)445 : Est-ce que cela a changé ta façon de monter sur scène ?
FD : Non, je monte toujours sur scène par les marches et, blague à part, cela m’a peut-être appris l’interaction avec le public.

Tonton20 : Que penses-tu du public français par rapport aux autres ?
FD : Par chance, il est aussi sympathique en France qu’à l’étranger.

Invité(e)445 : Et quels rapports entretiens-tu avec ton public ?
FD : Des rapports de complicité. Le public est mon partenaire et pendant 1h45, il me donne la réplique et me donne toujours envie d’en faire plus.

Zoï : Combien de temps ont duré les répétitions sur scène ?
FD : Je ne sais plus d’autant plus qu’elles avaient commencé dans mon salon, dans ma salle de bain et dans ma tête depuis bien longtemps.

Invité(e)445 : Mes amies trouvent que votre humour est plutôt grassouillet (ce sont des demoiselles effarouchées). C’est pour faire à la Jean-Marie Bigard une façon de se cacher ou parce qu’on ne sait plus faire rire les gens sans être pachydermique ?
FD : A mon avis, elles n’ont pas vu le spectacle sur scène et si oui, cela prouve qu’on ne peut pas plaire à tout le monde.

Tonton20 : Est-ce que ça t’arrive d’improviser complètement un passage de ton spectacle à cause d’un public qui n’est pas très enthousiaste ?
FD : Bien entendu, ça peut arriver mais le mieux dans ces cas-là est de tenir la barre et d’offrir le spectacle qu’on avait décidé d’offrir.

Tonton20 : Les trous de mémoire, ça t’arrive souvent ?
FD : Non, rarement et quand ça arrive, quel bonheur. Le public adore ça et il ne faut surtout pas lui cacher. Les gens aiment savoir que ce n’est pas parce que on est sur scène qu’on est infaillible et ils ont raison.

Invité(e)445 : A quand ton prochain spectacle ?
FD : En 2003 mais pour l’instant, le spectacle continue à la Comédie Caumartin à mon grand plaisir. Merci à tous ceux qui rendent mon rêve possible.

Retour à la liste

___________________________
Entretien avec Franck Dubosc sur le 21/01/02

MC.Canal+ : Bonsoir à tous les internautes, c'est avec un grand plaisir que nous recevons Franck Dubosc, pour parler notamment de son spectacle " J'vous ai pas raconté " avec lequel il est en tournée depuis le mois de septembre 2001 et qui sera donné au Casino de Paris du 5 au 17 mars 2002. Merci Franck d'être passé !
Franck Dubosc : Je ne suis pas Franck Dubosc mais Christophe Lambert !
MC.Canal+ : C'est pas grave, on peut commencer ?
Franck Dubosc : Allons-y !
MC.Canal+ : Franck, peux-tu nous dire ta fameuse phrase d'introduction pour que les internautes aient la preuve que c'est bien toi ?
Franck Dubosc : Bonjour, je suis Franck Dubosc. Alors les internautes, convaincus ?
MC.Canal+ : C'est très convaincant, en effet ! 

Question de Max Grenat : Hormis toi, quel est ton humoriste préféré ?
Franck Dubosc : Hormis moi c'est difficile...j'ai plusieurs favoris : Gad Elmaleh, Elie, Dieudonné, les Nuls, j'aimais aussi les Inconnus et Laurent Gerra dans un autre registre.

Question de Divx bar : Bonsoir, as-tu la même personnalité dans la vie que le personnage de ton spectacle ?
Franck Dubosc : Non, il n'y a pas réellement d'affinités, sauf quand je veux déconner. D'ailleurs, je ne pensais pas qu'on me poserait autant cette question, la preuve ça continue. Quand je raconte mes sauvetages bien sûr que ce n'est pas moi, pas plus que je n'ai été le chef des puceaux durant mon adolescence, d'ailleurs je n'ai jamais été chef. Je raconte parfois ce que j'aurais aimé vivre. Quand je joue le séducteur à la "mords-moi le nœud", naïf et gentil, c'est un peu moi.
MC.Canal+ : A propos de ton personnage, l'idée t'est venue d'un coup ou l'as-tu construit petit à petit ?
Franck Dubosc : Le personnage s'est peaufiné au fil du temps. Il était un peu mytho au début, d'ailleurs au café du Trésor, j'avais appelé mon spectacle "Mytho": l'histoire d'un mec qui avait envoyé une lettre au Commandant Cousteau. Le côté dragueur était également dans les premiers trucs, celui qui nous mettait en scène nous avait dit de raconter nos histoires de cul, moi j'ai gommé le côté vulgaire et rajouté un côté gentil, puis ça s'est peaufiné au fur et à mesure.

Question de Philip056 : Bonjour Franck, à quand une K7 ou un DVD ?
Franck Dubosc : Le DVD sortira en mai 2001 ! Philippe, c'est déjà en vente mais en revanche je dirai que ta question n'est pas idiote car je vais sortir une K7 des aventures de Franck Dubosc avec des petits modules de deux minutes quinze chacun, on en a vu deux en avant-première dans "On a tout essayé" où je montrais ce qu'est l'aventure et ce qu'est une star.

Question de Lournac : Bonsoir Franck, comment as-tu fait pour en arriver là ?
Franck Dubosc : J'ai couché. En fait, c'est trop long à expliquer mais pour résumer je dirai beaucoup de travail.
MC.Canal+ : Comment fait un comique lorsqu'il veut parler sérieusement lors d'une émission télé par exemple ?
Franck Dubosc : On peut dire ce qu'on pense dans certaines émissions et les gens sentent et savent quand on est sérieux. Là, par exemple, je parle sincèrement et ça se voit : je ne suis pas en train de faire le pitre.
MC.Canal+ : As-tu franchement galéré à un moment de ta carrière qui a commencé sur les chapeaux de roues à 20 ans lorsque tu as obtenu un rôle principal dans " À nous les garçons" de Michel Lang ?
Franck Dubosc : Je n'ai jamais galéré. Ce n'était pas dur, c'était agréable. Je travaillais et je gagnais ma vie, je suis allé en Angleterre, j'ai donné des cours d'expression. J'ai lu quelque part : Dubosc star à vingt ans, inconnu à trente et star montante à quarante, mais je pense que tout ce que j'ai vécu avant fait que ça marche maintenant.
MC.Canal+ : Quels sont les avantages de devenir célèbre à quarante ans plutôt qu'à vingt ?
Franck Dubosc : Jean-Pascal est fan de moi et moi pas de lui ! La différence entre être connu à quarante ou à vingt ans, c'est la maturité. J'ai connu un petit succès à vingt ans pour un film et j'ai compris à quel point c'était facile de prendre la grosse tête. Pourtant,
je ne suis pas bon comédien dans ce film, d'ailleurs on me disait : "C'est toi qui joues dedans ?" , mais pas : "C'est bien ce que tu fais !". Maintenant on me dit du bien de ce que je fais et ça me touche. 

Question de SuperSEB42 : Salut Franck ! Tu ne serais pas tenté par une émission télé où tu serais seul, genre la grosse émission sur Comédie ?
Franck Dubosc : On m'a demandé pour une chaîne nationale mais je n'ai pas accepté. On m'a demandé pour une émission par jour, une par semaine mais je ne peux pas car sinon je ne ferai plus que ça. Un show à la télé, il faut l'écrire, il faut le préparer et c'est beaucoup du travail ! Or je fais du ciné, du spectacle et en toute franchise le métier d'animateur ne me plaît pas, d'autres font ça beaucoup mieux que moi. En revanche, il y aura sans doute un show à la rentrée, une émission spéciale.
MC.Canal+ : Ça, c'est le scoop du chat !

Question de Titifricoteur : Bonjour Franck, j'aimerais savoir quel est ton truc pour
draguer les filles ?
Franck Dubosc : Je n'ai plus de truc. Je n'ose plus leur parler, je ne bois plus, je ne fume plus et je n'ai plus le temps.
MC.Canal+ : Vu les mails que j'ai reçus, tu dois plutôt avoir à trier les filles ?
Franck Dubosc : Tu as reçu des mails ? Sur mon site j'en reçois aussi, mais c'est sur lesite ! À la fin du spectacle, elles ne sont pas là à m'attendre et elles ne me courent pas après. Ceci est un appel, en fait !
MC.Canal+ : Y'a-t-il quelqu'un dans ta vie ?
Franck Dubosc : Oui, il y a quelqu'un dans ma vie, il y a ma mère.
MC.Canal+ : Et à part ta maman ?
MC.Canal+ : Oui, il y a quelqu'un.

Question de Moilulu3008 : Salut, je t'apprécie beaucoup et j'aimerais savoir quels artistes apprécies-tu ?
Franck Dubosc : Pour les humoristes, j'ai déjà répondu. 
MC.Canal+ : Disons au cinéma et en musique.
Franck Dubosc : Je suis fan de Belmondo. J'avais fait un portrait sur lui et il m'a téléphoné pour me remercier, c'est quelqu'un de bien et je l'aime beaucoup. En musique, il y a beaucoup d'artistes que j'apprécie : j'aime autant Aznavour que Phil Collins. J'ai des goûts très populaires et je n'aime pas ceux qui disent aimer un tel ou un tel en sortant des noms que personne ne connaît. J'aime les chansons de Fugain et
en ce moment, je suis en train de commencer à aimer Johnny Halliday, c'est con à presque quarante ans ! 
MC.Canal+ : Peux-tu nous fredonner la chanson qui t'a fait aimer Johnny ?
Franck Dubosc : C'est le personnage de Johnny qui m'a plu plutôt que ses chansons, il a une si longue carrière que cela force le respect, mais je n'ai pas de disque de lui. 

Question de Misstike : Salut Franck, je voudrais savoir si tu as des projets cinéma ? 
Franck Dubosc : J'ai signé avec Christian Fechner pour trois films. Avec Arnaud Lemort, mon metteur en scène, on a écrit le premier dans lequel je ne jouerai peut-être pas, on verra. Le deuxième est une comédie romantique, j'en saurai plus demain à quinze heures. Je vais aussi tourner dans des films non écrits par moi : je serai le papa d'une petite fille dans "Smack".

Question de Skywalsh : Salut Franck, quel est ta petite annonce préférée?
Franck Dubosc : Gilles Pot, le manager de star, avec sa moustache et sa barbe. J'aime aussi les Rodriguez. J'aime aussi celle où Elie a une pipe et à la fin elle cogne contre ses dents. Ce n'était pas fait exprès mais le toc contre les dents m'amuse plus que les blondes à forte poitrine.

Question de sylviaviciana : Si ce n'est pas trop personnel, quel est le tiercé gagnant de tes valeurs ?
Franck Dubosc : La première (pensif) ...je n'ai jamais menti à mes parents ! Ce n'est pas une valeur, mais disons alors, l'honnêteté envers ceux que j'aime . Une autre valeur est la simplicité et pour finir l'amitié. Ne m'en voulez pas si je n'ai pas dit l'amour.

Question de Manolo0013 : Franck, es-tu un adepte du Net ?
Franck Dubosc : Non, je n'ai pas le Net.
MC.Canal+ : Pourtant tu as un site perso, comment tu fais pour répondre aux mails de tes fans ?
Franck Dubosc : On me sort les questions, je réponds à la main et on les retape pour moi sur mon site. Je ne suis pas moderne même si j'ai un téléphone portable et un ordinateur mais je vais m'y mettre. Il faut que j'appelle quelqu'un pour m'installer la connexion mais j'ai toujours un temps de retard.

Question de Kylie45 : Comment réussis-tu à gérer cette popularité au près de tous les
âges ?
MC.Canal+ : Avec ta permission Kylie, je vais reformuler ta question : Franck, quel est le secret d'un spectacle qui plaît à tous les âges ?
Franck Dubosc : C'est flatteur mais pas difficile à comprendre : je n'appartiens à aucune minorité ou majorité, contrairement au jeune black, au maghrébin, au vieux con, au normand ou au marseillais. Je ne suis dans aucun rôle et je ne délivre pas de message ce qui est handicapant au début. Mais je pense que je suis sympathique même si parfois je ne le suis pas et je me dis qu'il vaudrait mieux que les gens qui m'aiment ne me voient pas. Ce qui est sûr, c'est que je ne triche pas avec le public. Il y a des rappeurs, des intellos qui sont fans, tenez par exemple ce midi j'ai déjeuné avec un général et un amiral parce que je vais sûrement aller jouer sur le Charles De Gaulle (le porte-avion) mais je ne revendique rien, c'est juste au nom de l'humour.
MC.Canal+ : Tu as beaucoup d'admiratrices chez les jeunes adolescentes de quatorze, quinze ans, qu'est-ce que cela t'inspire ?
Franck Dubosc : C'est vrai, je reçois beaucoup de mails de filles de cet âge-là. C'est très flatteur de leur plaire avec mes tempes grisonnantes, c'est plus mignon qu'avec une femme de trente-cinq ans. J'aime bien leur côté midinette, elles jouent le jeu de la séduction et elles m'envoient des nounours. J'ai fait une émission avec Lorie qui a dix-neuf ans et elle aussi jouait ce jeu. Je suis très flatté de ce public que je n'attendais pas. 
MC.Canal+ : Quand tu étais un jeune garçon, quel chanteur trouvais-tu beau ?
Franck Dubosc : Quand j'étais jeune, j'étais jaloux de Mike Brandt. Maintenant, c'est Guillaume Canet qui me fait chier : je suis en face de lui et je me dis : "Pourquoi t'es beau ?".

Question de CamilleRichardi : Mais d'où te vient ce style, cette allure, cette aisance, cette ferveur et ce charisme ?
Franck Dubosc : Camille, je t'embrasse très très fort (il embrasse et souffle le baiser) mais si tu me voyais le matin au réveil, je n'ai pas forcément ce charisme. J'ai trente-huit ans, je me connais un peu mieux maintenant, je suis pas mal dans ma peau, relativement bien en tout cas. Mais tu sais, certains trouvent que je n'ai pas de charisme et quelqu'un qui me déteste, ça existe, regarde : "Je peux avoir un
café s'il te plaît ?" (demande-t-il pas très gentiment à une jeune femme présente dans le studio).

Question de Marionlaboss : C'est tes vrais yeux ? Ils sont magnifiques !
Franck Dubosc : Oui Marion, ce sont mes vrais yeux. Je n'ai rien fait pour mais j'en suis très content !

Question de Elodieklein : Franck, ça te fait quoi de voir des photos privées avec ta fiancée dans Voici ?
Franck Dubosc : Rien du tout.
MC.Canal+ : Même pas un petit procès ?
Franck Dubosc : Non, mais quand on me dit : "On t'a vu dans Voici avec ta fiancée !", je réponds : "Laquelle ?".

Question de Caro59369 : Que penses-tu de Jamel Debbouze ?
Franck Dubosc : J'adore Jamel et je le trouve utile.

Question de Samuel1044 : Dans ton spectacle, quel est le sketch que tu préfères ?
Franck Dubosc : Le premier, celui où je parle de quand j'avais sept ans et demi. Ma mère toque à la porte et je lui réponds : "Je ne peux pas ouvrir je suis en train de me masturber". Même si à l'époque je ne savais pas ce que ça voulait dire, je trouvais que ça sonnait bien. lI n'y a pas tout à fait les mêmes sketches en K7 et pendant le spectacle. 
MC.Canal+ : Quel est ta plus grande qualité et ton plus gros défaut ?
Franck Dubosc : Je crois que je suis très honnête avec le public, il m'arrive parfois de faire des séances de dédicaces plus longues que le spectacle qui dure quand même deux heures. Pour le défaut, je dirai que je suis parfois trop sûr de moi.

Question de MYJLT33BX : Avec qui as-tu le plus d'affinités dans "On a tout essayé" ?
Franck Dubosc : Avec Miller, Derek, Mergault et Gelück. J'aime beaucoup Miller qui est plus sympa qu'il n'y paraît pour ceux qui ne le connaissent pas.
MC.Canal+ : Que penses-tu de son éviction fracassante par Michel Drucker ?
Franck Dubosc : Pour ce qui s'est passé avec Drucker, je ne sais pas quoi dire.
Drucker est quelqu'un de très bien, peut-être y avait-il quelque chose d'autre que l'histoire du bouquin.
MC.Canal+ : Tu ne te mouilles pas beaucoup !
Franck Dubosc : Je ne me mouille car je n'ai pas lu le livre. 

Question de Krokette47 : Comment es-tu arrivé dans "On a tout essayé" ?
Franck Dubosc : J'ai rencontré Laurent Ruquier à la radio et un jour il m'a appelé pour me demander si je voulais bien faire une émission de télé avec la bande. J'ai d'abord dit non car je ne voyais pas ce qu'on allait faire puis je me suis laissé embarquer.
MC.Canal+ : Peux-tu nous parler de ton travail avec Elie l'artiste et de ton rapport avec Elie l'homme ?
Franck Dubosc : Elie est mon ami. Je viens de finir de co-écrire son spectacle, on va sûrement faire la sixième K7 et aussi le film des petites annonces, on a déjà le scénario mais Elie n'est pas encore sûr. Il m'a donné un bon coup de pied au cul et être avec lui dans les annonces a été un grand pas dans ma carrière.
MC.Canal+ : Tu lui dois quelque chose ?
Franck Dubosc : Non, je ne dois rien à personne.

Question de Dobledee : Dis-moi Franck avec ton humour à casser la baraque et ton regard séducteur, ça doit bien marcher avec les meufs. Ça a toujours été le cas ? 
Franck Dubosc : J'emballais pas quand j'étais jeune. J'avais des lunettes en écaille, des boutons sur la gueule et une dispense de gym et ça n'aide pas auprès des filles, surtout la dispense de gym ! Mais à vingt ans juste après le film, ça a marché ! Je ne sais pas s'il y a une relation de cause à effet. En réalité, j'ai eu des filles mieux que les plus belles femmes du monde, comme Julia Roberts par exemple. Au fait, tout à l'heure, quand je disais que je ne dois rien à personne, c'était pas vrai. Ce sont des gens que vous ne connaissaient pas à qui je dois beaucoup d'argent ! Sérieusement, il y a toujours quelqu'un à qui l'on doit quelque chose.

Question de Dclic666 : Franck, est-ce que tu étais drôle étant jeune ? 
Franck Dubosc : Je faisais déjà des sketches mais je me regardais trop et j'avais une tête de minet. Cela s'est amélioré quand j'ai commmencé à me moquer de moi et avoir un retour sur ma personne. Au début, je faisais peut-être rire les copains mais je n'étais pas drôle.

Question de Micsalon : Je souhaiterais savoir si année après année on voit la scène du même œil ?
Franck Dubosc : Au début, j'étais content quand il y avait trente personnes. Ensuite c'est monté petit à petit : cinquante, cent, deux cent cinquante et maintenant ce sont des salles de deux mille places ! L'autre jour, je discutais avec Gad à l'aéroport du retour du son dans les salles et j'ai réalisé tout d'un coup tout le chemin parcouru. Avant je devais convaincre, leur donner raison d'être venus, mais maintenant je veux les convaincre qu'ils ont raison de m'aimer. S'ils m'aiment en entrant, il faut qu'ils m'aiment en sortant, pas comme au début où ils arrivaient en disant : "C'est qui lui ?" et "Ah, pas mal !" en repartant.

Question de Joss1269 : Tu n'as pas peur qu'un mec un jour t'en colle une dans les gencives ?
Franck Dubosc : Si c'est pour ce que je fais dans mes sketches alors ce serait un mec un peu con. Même si c'est un mari qui se fait tanner par sa femme pour venir me voir. On est une bande comme ça : Ricky Martin, Brad et moi...une bande de séducteurs quoi ! L'autre jour une fille me parle et son mec me répond : "C'est pas parce que t'es connu que t'as le droit de parler à ma meuf !" Je pense que c'était une manigance.

JCMBobby : Franck, as-tu un lien de parenté avec Marie Laforêt ?
Franck Dubosc : Non, mais j'aurais aimé qu'elle fasse ma mère parce que j'aime bien
l'actrice.

Question de Lauretruteau : Crois-tu pouvoir rester dans ce registre de beau dragueur encore longtemps ?
Franck Dubosc : Non et je bifurque déjà. Dans le film que je vais tourner je serai très romantique et je montrerai comment on peut faire rire comme ça. Ce qui m'intéresse en ce moment c'est d'avoir sept ans et demi. À l'époque je n'étais pas dragueur et j'aimais jouer aux cow-boys et aux indiens. Peut-être que plus tard je montrerai comment être papa ou vieux.

Question de Ptite fripouille : D'où t'est venue la phrase mythique maintenant : "Bonjour, moi c'est Franck Dubosc", avec une voix charmante ?
Franck Dubosc : Je l'ai fait par hasard. Un jour, j'ai regardé une émission dans laquelle je n'étais pas et Gelück a fait : "Bonjour, je suis Franck Dubosc" et j'ai remarqué que les gens ont ri. D'ailleurs, j'en ai trouvé une autre, quand à la télé je ne saurai plus quoi dire, je lancerai : "C'est classe !", au bout d'un moment ça ferait peut-être un effet.
MC.Canal+ : C'est encore un scoop !

Question de Stapsien 00 : Quel est votre prochain défi, Franck ?
Franck Dubosc : Le ciné !

Question de Souris161 : Comment choisis-tu tes amis ou amies ?
Franck Dubosc : Je ne choisis pas mes amis et on ne choisit pas ses ennemis non plus. Les amis ce sont ceux qui restent.

Question de Reminuscule : Franck, peut-on rire de tout?
Franck Dubosc : On peut rire de tout, mais pas n'importe qui. Si Elie dit : "Bonjour, je n'aime pas les juifs", ça fera rire, si c'est moi qui le dit, ça ne fera pas rire.

Question de Petervadis56 : Bonjour Franck, je suis Pierre du Morbihan. Comment fais-tu pour ne pas avoir le trac avant une scène ?
MC.Canal+ : Vous vous connaissez avec Pierre ? C'est vrai que tu n'as pas le trac avant de jouer ?
Franck Dubosc : J'ai beaucoup joué mon spectacle, donc maintenant je n'ai plus le trac.
Mais parfois ça m'arrive par rapport à un événement, à une personne dans la salle. À la première prise au ciné on peut l'avoir mais au prochain film peut-être que je ressentirai les choses autrement.
MC.Canal+ : C'est beau le Kosovo ?
Franck Dubosc : La montagne est magnifique, les villes non.
MC.Canal+ : C'est fier un parterre de militaires ?
Franck Dubosc : Les parterres de militaires sont surprenants : ils réagissent de la même manière qu'un public ordinaire. Mais c'est quand même un public d'hommes avec un fusil mitrailleur entre les jambes, c'est bizarre, comme danser avec une gradée qui a un revolver à la ceinture. Là-bas, ils m'ont fait faire du tank, de l'hélico, j'étais comme un gosse ! À la fin, j'ai signé des autographes mais ils devaient se dépêcher parce qu'il y avait le couvre-feu. Ils posaient la photo sérieusement et me disaient de mettre ma signature mais pas de dédicace, histoire d'avoir l'air viril.
MC.Canal+ : Tu aimerais renouveler cette expérience ?
Franck Dubosc : J'ai demandé combien il y avait de personnes en Afghanistan, c'était pas assez, alors je leur ai dit d'envoyer du monde là-bas !

MC.Canal+ : Franck, avant de se quitter, peux-tu répondre par oui ou par non à quelques questions ?
Franck Dubosc : Oui.
MC.Canal+ : Merci, allons-y ! Te trouves-tu super beau comme mec ?
Franck Dubosc : Non.
MC.Canal+ : Aurais-tu aimé être une fille ?
Franck Dubosc : Non.
MC.Canal+ : As-tu eu beaucoup d'aventures sexuelles entre la première fois et le dernière ?
Franck Dubosc : Oui.
MC.Canal+ : Aimes-tu les hommes qui aiment que leur femme t'aime ?
Franck Dubosc : Oui.
MC.Canal+ : Aimes-tu les femmes qui aiment que leur mari ne t'aime pas ?
Franck Dubosc : Non.
MC.Canal+ : Es-tu modeste ?
Franck Dubosc : Joker.
MC.Canal+ : As-tu une revanche à prendre sur la vie ?
Franck Dubosc : Non.
MC.Canal+ : Es-tu un homme qui sait pleurer ?
Franck Dubosc : Oui.
MC.Canal+ : Es-tu un homme qui se met en colère ?
Franck Dubosc : Oui.
MC.Canal+ : Très franchement, as-tu aimé passer cette heure en notre compagnie ?
Franck Dubosc : Oui. C'était très agréable.

MC.Canal+ : Franck, le mot de la fin ?
Franck Dubosc : Merci à tous ceux qui sont restés devant leur ordi ! Merci à ceux qui m'écrivent sur le site, c'est vraiment gentil ! Sans vouloir être démago, je veux remercier le public pour l'amour qu'il me donne et pour tout ce qu'il m'apporte. Avant, quand j'entendais les artistes dire ça, je pensais qu'ils étaient cons, aujourd'hui c'est moi le con, car c'est vrai et pourtant je ne suis pas Enrico Macias ! 
MC.Canal+ : Salut Franck et encore merci ! Au revoir à tous les internautes et à très bientôt ! 
Franck Dubosc : Salut tout le monde !

Retour à la liste

___________________________
LiveChat! sur - jeudi 20 juin 2002 à 21h

Animateur : : Bonsoir à tous les chatteurs et bienvenue pour le live chat de Franck Dubosc que l'on a plus besoin vraiment de présenter. Il est actuellement en tournée dans toute la France et sera au Zénith de Paris pour 3 représentations exceptionnelles, les 4, 5 et 6 octobre prochain. Le live chat c'est parti avec la première question !

oliv : A quel âge avez vous commencé à écrire des spectacles?
Franck Dubosc : J'ai commencé à 30 ans à peu près.

morph : Comment trouvez-vous et écrivez-vous vos personnages ?
FD : Je n'ai jamais analysé comment je travaillais, j'écris et ça part presque tout seul surtout maintenant que j'ai ce personnage un peu séducteur, looser, mythomane. Je mets peut être un peu mes rêves, ce que j'aurai voulu vivre et ce que je ne suis pas. J'écris n'importe où, je note des choses à l'endroit où je suis et je me relis plus tard. Parfois je retrouve des feuilles et ça me plait ou non. Chaque fois que je joue ce spectacle il y a toujours des choses nouvelles. A la Réunion le spectacle durait 15 minutes de plus, car j'avais écris de nouvelles choses dans la journée. Au fur et à mesure des jours, je rajoute des choses et ça s'installe..

Azalea : Bonjour Franck, quel est ton rituel avant d'entrer en scène?
FD : Je fais mon signe de croix, j'embrasse ma petite bague trois fois en disant, pour toi, papa et maman. et après je regarde si ma braguette est bien montée.

suisse : Pourquoi tu es le seul a " te mettre en scène ", c'est vrai ton seul et unique personnage du spectacle c'est " Franck Dubosc comédien ", alors extrêmement mégalo ou bien ...?
FD : Honnête, je ne me serais pas permis de faire un personnage aussi goujat en lui donnant un autre nom que le mien. Je dis " je " et je parle au public c'est moi même si je ne raconte pas que la vérité

laura : bonsoir franck, j'ai vu ton spectacle merci a toi je souhaitais juste te tirer mon chapeau pour le mime d'un simple micro c'est très simple et très efficace. bisous !!
FD : Elle a vu le spectacle il y a pas longtemps je pense. Depuis peu je fais monter quelqu'un sur scène pour faire le mime du micro. J'ai commencé à le faire en Bretagne, avant je le faisais moi même maintenant il m'arrive de faire monter une fille sur scène pour qu'elle le fasse elle même. Le Zénith c'est dans 3 mois et je suis déjà en train d'imaginer quels nouveaux sketches je vais insérer dedans et puis c'est un plaisir fabuleux de jouer de nouvelles choses surtout que je sais que beaucoup de gens qui viennent voir le spectacle l'ont déjà vu et je jubile à l'idée de les surprendre avec de nouvelles choses. C'est cette complicité qui m'amuse.

christellebordeaux : Kikoo francky gros bisous ... qu est ce' que tu fais de ton temps libre lorsque tu te produis plusieurs jours dans la même ville??visites tu? ou autres
FD : Bordeaux est une des rares villes où je vais passer 3 jours pour jouer. D'abord bravo d'être bordelaise car c'est un public qui m'a très bien reçu. Ce que je fais dépend du temps qu'il fait. S'il fait beau je vais flâner et écrire à la terrasse d'un café et sinon, je reste dans ma chambre d'hôtel, ou bien je flâne car c'est un des rares moments ou je peux le faire. A Paris, je n'en ai pas le temps.

margo : Une petite question à franckounet : as-tu conscience que tu es le plus beau de tous les comiques ?
DF : Change tes lunettes Margo ! et je te fais un gros bisou, c'est gentil.

marilyn_manson-1 : J'ai entendu dire que tu allais faire un film avec Elie Seimoun, peux-tu nous en dire plus...............
FD : Non, on aimerait avec Elie faire peut être le film des petites annonces mais ce qu'on va faire en premier c'est une sixième cassette des petites annonces. Un film ensemble on aimerait beaucoup mais il faut trouver le bon sujet.

CharlottedelaML : Bonjour Franck, mardi prochain, j'ai l'intention de faire Chartres-Paris pour aller à " on a tout essayé ". Ai je des chances de t'y voir, pour la dernière de l'émission...?
FD : Non, hélas je ne serais plus à "on a tout essayé" avant la rentrée car j'ai beaucoup de travail.

July-2 : Pourrais tu lui demander quand a lieu son prochain spectacle???
FD : Il doit y avoir tout sur mon site sinon c'est le Zénith les 4, 5 et 6 octobre. La prochaine date que je joue c'est à Montréal au monument national le 12 ou et le 13 et sinon ma prochaine date française c'est à Saint Quentin dans le Nord juste avant le Zénith

queen : je dois être l'un des seul à ne pas être venu a ton spectacle, de quoi parle t'il exactement?
FD : J'ai beaucoup de mal à l'expliquer aujourd'hui, je raconte ma "vie" mes boums des années 80, mes sauvetages de mannequins à Bali, bref plein de conneries et surtout, c'est un grand moment de complicité avec le public. Aujourd'hui c'est devenu ça mais ça ne s'arrête surtout pas au séducteur que vous avez pu voir à la télévision. Même aujourd'hui dans le spectacle je raconte des aventures de quand j'avais 7 ans et demi et, à cet âge, je n'étais ni un séducteur, ni un dragueur mais un petit garçon avec une épée d'un côté et un talkie walkie jaune de l'autre. Comme j'avais pas de piles mon père m'avait dit "t'as qu'a parler fort".

gig : Quel est le scoop que vous pourriez nous donnez sur vous ce soir?
FD : Je ne fais plus le film "L'homme qui murmurait à l'oreille des femmes" pour ceux qui le savait

marly : Comment est née votre collaboration avec Laurent Ruquier?
FD : Laurent est venu me voir dans un petit théâtre à Paris et m'a demandé si j'avais envie de venir à la radio dans sa bande de France Inter à l'époque. J'y suis allé, je me suis trouvé nul à chier et il m'a dit il faut que tu continue. C'était la fin de saison, il arrêtait France Inter et pendant l'été il m'a téléphoné en me disant, "je vais sur Europe 1 est ce que tu veux faire partie de la bande?" J'ai dis oui. L'année d'après il m'a appelé en me disant je vais sur France 2 est-ce que tu veux faire partie de la bande ? J'ai dis oui. Cet été il m'a appelé, il m'a dit "est ce que tu veux venir en vacances en Toscane ?" J'ai dis oui. Comme quoi, je le déteste :)

FreddelaML : Bonjour Franck, la Ml de Oate te fait de gros bisous! Que penses tu du public Belge, y a t'il une différence avec le public français ? Gros bizous!
FD : Non, pas vraiment. Ce qui est extraordinaire c'est que le public belge sait qu'il est un bon public. Quand on vient de jouer en Belgique le public vient toujours nous demander s'il a été bon et effectivement ils sont bons mais j'ai la chance qu'en France ils soient vraiment adorables aussi.

monsieur : Bonjour... ma mère voudrait savoir d'où vient tout ce charme... que dégage tout naturellement Franck ?
FD : Quel age a ta mère ? ;) Je ne trouve pas que j'ai du charme mais j'adorerais en avoir. Je ne trouve pas que j'en ai c'est pourquoi je me mets à ses genoux parce que je suis très flatté que l'on me dise cela.

roxanou : Quels sont les humoristes qu'il préfère à part lui et pourquoi ?
FD : Je ne suis pas celui que je préfère. Je ne suis pas très branché humoristes, j'aime beaucoup Elie, j'ai déjeuné aujourd'hui avec Anthony kavanah que je ne connaissais pas bien et je l'ai trouvé très sympa. J'ai hâte de le voir un jour sur scène, quelqu'un de sympathique comme ça dégage toujours beaucoup de choses sur scène.

mc_solaar : Penses tu que tu pourrais faire un duo avec Jamel Debouze. ?
FD : Je ne pense pas que Jamel pourrait faire un duo avec moi. Bien sûr je l'aime beaucoup mais je ne sais pas s'il a déjà vu mon spectacle. Cela dit j'aime beaucoup son humour et, s'il en avait envie, je lui dirais oui.

gallou : Franck, quel est votre point de vue, sur le loft II ?
FD : J'ai adoré le Loft 1 et, hélas, les lofteurs 2 ne m'ont pas séduit. Je ne les trouvais pas représentatifs de ce que l'on est donc je n'ai pas accroché et samedi soir je serai à l'émission de Max sur M6 pour être en direct avec eux mais je ne les connais pas vraiment. J'ai reçu un cadeau de la part de Félicien, deux chemises blanches du pays basque de Peña Coum Coum et un foulard rouge et je l'en remercie. J'ai de la chance parce que c'était mon préféré et je sais, de source sûre, qu'il est très très sympathique.

SaT : Pourquoi on entend toujours :"Les annonces d'Elie" et pas plutôt et plus justement :"Les annonces d'Elie et Francky" ????
FD : Parce que quand on a commencé les petites annonces Elie était très connu et moi pas du tout.

CharlottedelaML : J'imagine que l'animateur doit être submergé de messages disant "Fraaaaaaaanck je t'aimeeeeeuh!" alors ce serait sympa d'en diffuser au moins un... allez, je me lâche: Fraaaaanck, je t'aimeuuuh!" lol
FD : donc c'était sur son nom et sa notoriété que les petites annonces ont pu exister et je pense que si aujourd'hui moi je suis plus connu elles sont toujours les petites annonces d'Elie, c'est leur titre, je suis très fier d'y être et je n'ai pas envie d'être dans les petites annonces d'Elie et Franck. pour moi ce serait autre chose mais évidemment pour la prochaine cassette la question s'est posée et, pour être honnête, j'avoue que il y a 2 ou 3 ans j'ai pensé à ce que ça puisse changer de nom. J'ai réfléchis et j'ai abouti à ce que je viens de dire.

tact : J'ai acheté ton DVD, je voulais en savoir plus sur l'humoriste québécois qui fait un sketch avec toi ?
FD : Maxime Martin c'est un garçon qui a énormément de talent. Il est venu jouer peu de temps à Paris et le public n'a pas répondu présent mais je pense que s'il revient le public sera là car il est très fort. La première fois que je l'ai connu il m'a dit " moi, celle qui m'attrapera elle n'est pas née ". Dans la semaine qui a suivi elle l'a attrap aujourd'hui il est toujours avec elle, il a un bébé, il a perdu 15 kilos et il aime toujours pas les flics.

sarong : Qu'est ce que c'est exactement le Festival Juste pour rire à Montréal ?
FD : C'est le plus grand festival d'humour du monde. C'est séparé en deux parties, une semaine Juste pour rire pour les francophones de tous les pays francophones et une semaine pour les anglophones. C'est un peu le Cannes de l'humour, les américains viennent y chercher le nouveau Eddie Murphy. Il y a des galas pour la télévision, il y a des artistes qui jouent leurs spectacles et les animateurs des galas sont Eddie Murphy, James Carey,... C'est le vingtième anniversaire cette année et j'y anime un gala avec Stéphane Rousseau qui sera retransmis en France vers le mois d'octobre. 

FreddelaML : Penses-tu que les humoristes jouent un rôle dans l'orientation culturelle d'un pays?
FD : Non, pas directement mais un pays qui ne laisserait pas parler ses humoristes nous prouverait qu'il n'est pas sain d'y rester.

Jujumemess : Salut Franck !!! j'aimerai savoir, quels sont tes goûts musicaux..? et encore merci pour toute la bonne humeur que tu nous apporte, et ça c'est beau, dans le métier d'humoriste :)
FD : Mes goûts musicaux vont de Charles Aznavour à Prefab Sprout en passant par Renaud. J'aime bien Texas, Oasis et je ne suis pas contre un bon Franck Sinatra assis avec un bon verre en face d'un lac au nord du Canada. Il y a aussi ma grande copine Hélène Segara et Dany Brillant.

marianne-5 : Tu es le seul comique que j'apprécie, tu es unique peut être parce que ton spectacle n'est pas fondé sur la démolition de gens du spectacle ou de la politique
FD : Merci, une chose est vraie c'est que je préfère me moquer de moi même. En plus, en faisant cela je sais qu'il y en a encore pour beaucoup de spectacles :)

f1 : Je voulais s'avoir si tu avais déjà prêté ta voix et si ça te plairait ?
FD : Il y a longtemps je l'ai fait pour des films d'horreur bidons que l'on trouve en vidéo. Je ne l'ai jamais vraiment fait mais ça m'amuserait beaucoup.

arno : Je voulais savoir quel type de préparation demandais les émissions de Ruquier ?
FD : Connaître l'invité, c'est surtout ça pour pouvoir rebondir et, en général quand on fait des sketches on a eu l'idée le soir d'avant on le répète juste avant l'émission, on ne trouve pas la chute et on fonce quand même parce qu'on se dit qu'on est une bande de copains et qu'on ne veut pas se prendre au sérieux.

fino : Est-ce que tu peux nous re-expliquer ce que c'est qu'un casque bleu de l'amour, ça va trop vite dans ton spectacle ? merci monsieur Dubosc
FD : C'est moi j'en suis un c'est a dire qu'en ce qui concerne les femmes je suis sur le terrain, je donne mon soutien, je réconforte ... mais je n'ai pas le droit de tirer.

chris : Comment ça se passe dans ta vie de tous les jours (avec ta super notoriété) est ce que les gens ne t'embêtent pas trop, je me souviens d'une interview de Fernand Raynaud, qui expliquait qu'il n'en pouvait plus, que les gens lui disent systématiquement "fais nous rire Fernand !"?
FD : Il n'avait qu'a choisir un autre métier. C'est normal quand on a un ami plombier et qu'il vient à la maison si on a une fuite forcement on lui demande de réparer. Moi ça fait tellement de temps que j'attends d'être reconnu que j'ai besoin qu'on me laisse encore du temps avant d'avoir envie de m'en plaindre.

Animateur : : Le nouveau concept de l'émission, c'est de poser une question à l'invité suivant, voici la question que le chanteur David Charvet vous à posée : David_Charvet : Est ce qu'un jour il a envie de faire du cinéma ?
FD : Oui, je vais faire du cinéma mais j'ai commencé par en faire, j'ai fait 32 films au cinéma et à la télévision et le premier sera le prochain avec le Franck Dubosc que l'on connaît. Mon grand plaisir maintenant c'est d'abord ma rencontre avec le public.

Animateur : : le prochain invité du Live Chat! sera le groupe de hip Hop Américain OPUS AKOBEN, Franck, quelle est la question que tu souhaites leur poser ?
FD : This is very welcome here for you to be on the cat and one is my question on over the word my question is why ? You are not obliged to answer of course.

Animateur : : il est 22h les chatteurs une dernière questions pour Franck Dubosc !
FD : and good luck

cooper : J'ai entendu dire que tu étais parti jouer pour les pays de l'Est, est-ce que tu peux nous expliquer un peu ça ? et est-ce que qu'il y a eu une distribution de poster de toi dénudé pour les militaires ;) ?
FD : Je suis allé jouer au Kosovo pour les militaires français à Noël dernier et il y avait des posters de moi habillé, parce que je pense que nos militaires ont de l'imagination et que c'est toujours plus excitant habillé que le contraire. Il y avait beaucoup de filles soldat très jolies et ils m'ont reçu comme un président et je les en remercie très fort.

pouloute : Cher animateur , pourriez-vous demander à Franck Dubosc s'il aime le foot et comment a t'il géré la défaite française, merci d'avance.
FD : Je ne suis pas un grand fan de foot j'ai appris notre défaite au dessus de l'océan indien dans un avion à hélices entre l'île Maurice et la Réunion et c'est vrai que je m'en suis un peu foutu. Comme tout le monde j'ai eu l'impression qu'ils étaient à nous nos petits footballeurs et j'aurai bien aimé qu'ils gagnent. Je sais que changer la date d'un billet d'avion coûte cher et enfin, je devais m'occuper de leurs femmes en leur absence et j'ai donc trouvé qu'ils rentraient beaucoup trop tôt ;-) je plaisantais en disant que je m'en foutais c'était pour faire de l'humour.

Animateur : un petite conclusion monsieur Dubosc...

tang : Comment appréhendes tu une salle aussi grande que le Zénith et comment tu vas faire pour faire la bise à Sandy ?
FD : je ne l'appréhende pas car j'ai fait déjà 4 ou 5 Zénith en France c'est puissance 1000 à jouer les gens font la hola moi je passe dans le public jusqu'au fond pour aller déconner. J'ai l'impression d'être Ricky Martin donc c'est plutôt un bonheur en plus, comme je le disais, je vais forcement jouer des nouvelles choses donc je vais être comme un fou car j'adore ça être cabotin et, pour Sandy, et bien forcement quand je la contourne dans un Zénith, je fais des kilomètres en plus. C'est sûr que dans un Zénith quand les gens hurlent, quand la musique est forte et que moi je donne forcement dix fois plus, c'est vraiment là qu'on est récompensé de tout ce travail et en sortant de scène on se dit " je sais pourquoi je fais ça ". Je peux juste dire que mon producteur est un peu fou en ce moment car je lui ai dis que je voudrai arriver avec un câble de tout en haut et je ne désespère pas de le faire céder ... le producteur :) On a failli faire le Stade de France pour le fun avec une toute petite configuration bien sûr.

Animateur : Merci à tous, le live chat de Franck Dubosc se termine. je vous rappelle qu'il est en tournée a partir d'octobre dans toute la France (toutes les dates sont sur www.franck-dubosc.net : .) enfin, sachez que Franck Dubosc sera au Zénith de Paris pour trois représentations supplémentaires de "J'vous ai pas raconté ?" les 4, 5 et 6 octobre 2002. Les réservations sont ouvertes !

Retour à la liste

___________________________
Clavardage avec Franck Dubosc surlundi 8 juillet 2002

Franck Dubosc a pris un malin plaisir à répondre aux questions des internautes, en majorité féminines, tout en trouvant le temps de s'amuser avec sa souris!


Photo Catherine Schlager, Cyberpresse

MODERATEUR:Le clavardage va commencer dans quelques minutes. Faites-nous parvenir vos questions !

truite fumée:Je vous veux en DVD! Peut-on l'espérer?

Franck Dubosc:Hélas, on n'a pas encore fabriqué de DVD pour le Québec, le seul moyen de se le procurer, c'est en France.

Malo:Quelle est la grosse différence entre le public Québécois et le public Français ?

christelle.bordeaux:!

Franck Dubosc:Il n'y a pas une énorme différence parce que je me trouve à avoir été gâté par le public québécois et le public québécois m'a même appris à m'adresser et à jouer avec lui le plus souvent possible, ce qui crée une interaction dont je me sers maintenant en France sur scène.

Rocamadour:Venez-vous souvent au Québec ?

MODERATEUR:Ne soyez pas timide, faites-nous parvenir vos questions !

Frank Dubosc:Oui. de plus en plus. par exemple, j'y ai passé les Fêtes de l'an dernier, je pense passer celles de l'an prochain et c'est vrai que chaque année depuis 4 ans, je viens passer le mois de juillet pour le Festival Juste pour rire et comme chaque année, je prolongerai mon séjour pour des petites vacances bien méritées sous la canicule québécoise.

Elisabeth Toulon:Salut Franck !!! C'est elisabeth ( Toulon ) juste pour te dire que on est avec toi même au Canada, tu vois !!! On ne peut plus se passer de toi

Franck Dubosc:Salut les filles!!!
Franck Dubosc:Ici, il fait très chaud!

Scarf:Franck tu es allé récemment à la Réunion !! Comment as tu trouvé ton public réunionnais ?

Franck Dubosc:Très bon, j'ai vraiment de la chance d'avoir un public qui a compris que quand on était ensemble dans la salle, c'était vraiment pour s'amuser et pas pour se prendre la tête. Merci à toi, public réunionnais!

Weejamx1:c'est quand maintenant que vous allez arrêter de dire qu'il fait froid au Canada :PP

Franck Dubosc:Promis, j'arrête de dire qu'il fait froid, je recommencerai en octobre!

charlottedelaml:bonjour Franck. Étant donné que tu ne tournes finalement plus "l'homme qui murmurait à l'oreille des femmes", dans quel film pourra t'on te voir prochainement? bisous

Franck Dubosc:Laisse-moi un peu me reposer!

christiewitch:c'est quoi ton rêve, maintenant que tu as fait l'Olympia et que le Zénith te tend les bras pour octobre... Las Vegas? lol

Franck Dubosc:Mon rêve, déjà, c'est que le Zénith soit rempli. et ensuite, de faire aussi bien avec le prochain spectacle. Et puis là, tout de suite, mon rêve secret, c'est d'aller me plonger dans un lac, monter sur un caribou entièrement lu et hurler "Je suis libre!"

cornichon sucré:Avez-vous succombé à une Québécoise comme votre compatriote Laurent Gerra?

Franck Dubosc:oups, nu plutôt que lu...
Franck Dubosc:oui, la même!

actual:Quels sont tes projets de rentrée? Continues-tu toujours l'émission de l'excellent Laurent Ruquier?

Franck Dubosc:Oui, mais je prépare le Zénith de Paris pour le début octobre puis une tournée dans toute la France qui s'arrêtera le 21 décembre. Et bientôt, du cinéma aussi. au fait, j'oubliais, je vais aussi sortir en février un DVD de pleins de sketches inédits tournés "pour toi public".

truite fumée:Êtes-vous au Québec pour longtemps?

Franck Dubosc:Jusqu'à la fin du mois et + si affinités!

Pierre-Luc Beaucage:Bonjour M. Dubosc.....est-ce qu'il y a des supplémentaires de prévues pour le spectacle de samedi

Franck Dubosc:Tout est une question de temps et je ne sais pas si j'aurai le temps de jouer une deuxième fois parce qu'il y a le gala du 15 que je coanime avec Stéphane Rousseau à préparer.

benetton:Franck, j'ai des photos compromettantes de toi avec un grand noir nu, que dirais-tu que je les envoie à Benetton... on ne sait jamais!!! ;-)

Franck Dubosc:est-ce que le Vietnamien est aussi sur la photo?

Elisabeth Toulon:Hello Franck !!! Les Québécoises sont elle aussi jolies que les françaises ?

Franck Dubosc:Oui... c'est pourquoi je reste plus longtemps!

Giz:Est-ce que la photo que les médias utilisent est une de vous quand vous étiez jeune et beau il y a une décennie ?

Franck Dubosc:La photo n'est pas si vieille, elle a trois ans!

auburn:Prévoyez-vous une visite à Québec?

Pascalou:ça doit être l'éclairage alors!

Pascalou:je parlais de la photo...

Franck Dubosc:Hélas, pas pour ce mois de juillet, mais j'aimerais y retourner en hiver, peut-être chasse-neige!

benetton:Le Vietnamien et toute la bande de la plate-forme pétrolière, c'est de toute beauté!!!

Franck Dubosc:C'est pas l'éclairage, c'est les tempes grisonnantes un peu camouflées... Ne vous faites plus tirer la peau, camouflez vos cheveux gris!

christelle.bordeaux:kikooooo francky as tu déjà pensé à faire un duo sur scène avec Elie Sémoun?? bisoussss SMACK

Franck Dubosc:On en parle parfois, mais on préfère mettre notre énergie sur une nouvelle cassette des "petites annonces".

Malo:Comment aimez-vous travailler avec Dominique Michel ?

Franck Dubosc:Comme avec une Ferrari. On s'assoie dans le siège passager, on met la ceinture et c'est parti! C'est Dominique qui conduit et Dieu sait qu'elle conduit bien!

Giz:Tu animes un gala avec Stéphane Rouseau. Qu'est-ce qui vous a amené à travailler ensemble ? L'avais-tu rencontré en France ?

Franck Dubosc:La première fois qu'on s'est rencontré, c'était sur le lac Memphrémagog. Il était sur un bateau et j'étais sur un seadoo. Il pleuvait et on est allé s'abriter pour boire un verre dans un petit bar au bout du lac.

evrz1:A quel age as tu commencer a faire des spectacles comiques?

Franck Dubosc:C'Est Gilbert Rozon qui nous a proposé de coanimer le gala du 15 et on a tout de suite accepté et je peux vous dire qu'on ne regrette rien, on se fend bien la gueule! c'est plutôt agréable de travailler comme ça!

frangine:Bonjour, comment s'est passe le spectacle d'hier soir au St.-Denis?

Franck Dubosc:J'ai commencé en 1999... donc à 17 ans!
Franck Dubosc:Super bien. Je pense que les femmes, à qui il était destiné, ont bien apprécié! On recommence mercredi.

cornichon sucré:Au lac Memphrémagog, tu séjournais chez Julie Snyder?!

Franck Dubosc:Elle nous avait invité pour une partie en après-midi. Vous êtes bien renseigné!!

benetton:Réalises-tu que les femmes qui assistent à ton spectacle ne commence à se réchauffer à ton style d'humour que vers le 2e sketch?

Mpml:=> Benetton, je suis une femme et j'ai "réchauffé" dès le premier sketch!

Franck Dubosc:Je ne suis pas si sûr que ça. Sinon, depuis le temps, j'aurais commencé par le deuxième!

Scarf:Non les femmes craquent dès le début à ton style d'humour !!

charlottedelaml:moi aussi
charlottedelaml:oui, dès le début!

Scarf:As tu un sketch où tu te sens le plus à l'aise ?

cornichon sucré:C'est faux! Dès son entrée en scène, j'ai fondu!!

Miss Smily 33:moi je craque pour lui ,,tout court rireeeeeeeeeeee

cyberjuliet:moi aussi toute suite

Mpml:j'ai réchauffé jusqu'à la fin d'ailleurs! :)

cyberjuliet:moi j'avais fondu avant

Franck Dubosc:Merci les filles!!!

cornichon sucré:oui franck oui!!!

charlottedelaml:oui, pour lui tout court, c clair

Pierre-Luc Beaucage:même en tant qu'homme je craque pour DUBOSC

Elisabeth Toulon:on t'adoooooooore franck

Scarf:Je "réchauffe" moins pour Sandy quand même !

Mpml:de rien Franck!

cyberjuliet:de rien Franck on t'aime !!!!!

Scarf:Pardon Franck !

Franck Dubosc:Dès que je rajoute une nouveauté dans le spectacle, j'ai forcément hâte de la jouer pour voir comment vous allez réagir. Et quand cette nouveauté vous plaît, ça devient le moment jubilatoire de la soirée! c'Est pour ça qu j'essaie d'en avoir le plus possible, pour toi public...

homme de peu de foi:Franck, j'ai vu dans une entrevue que tu avais donné à Travelprice, que ta destination favorite à travers le monde était l'hotel Sacacomie ? Est-ce toujours le cas et pourquoi?

Franck Dubosc:Oui, j'y serai d'ailleurs dans peu de jours. Parce que le propriétaire de cet hôtel est un ami et que le lieu en lui-même, au bord d'un lac au milieu des sapins, est un pur moment d'évasion et de bonheur. Je le conseille à tous les amoureux!

Pierre-Luc Beaucage:fais-tu de la radio en France...

Franck Dubosc:Oui, sur Europe 1, mais hélas, ma tournée m'éloignant de Paris, j'y suis de moins en moins.

christiewitch:qu'est-ce que tu ne pourrais pas supporter d'un(e) de tes fans?

Franck Dubosc:Qu'ils m'oublient!

Pierre-Luc Beaucage:ça c'est impossible

Franck Dubosc:Merci!

Miss Smily 33:Franck je serai rivée devant mon écran le 15 pour le festival, bien hâte de t'y voir,, je dois quitter, visite pour mon condo a vendre, au faite, tu n'aimerais pas avoir un condo près du Casino de Hull ;))) rireeeeeeeeeeeee tourlou et continue de faire rire, c'est une thérapie, MERCI!!

Franck Dubosc:Dommage que tu ne sois pas là, dans la salle, mais on pensera à toi devant ton écran!

truite fumée:Bonjour Franck! J'ai vu votre spectacle à Montréal il y a 2 ans je crois et j'en ri encore! Est-ce le même spectacle cette année? Et pourquoi juste UN SOIR?

Franck Dubosc:Bisous!
Franck Dubosc:Il y aura à peu près 40 minutes de nouveau cette année. Juste un soir, parce que j'avais beaucoup à faire pour les galas et que je ne pouvais hélas pas faire plusieurs représentations.

cornichon sucré:mais ce DVD ne sera pas disponible au Québec... snif snif...

Franck Dubosc:Non, mais si tu regardes l'émission Juste pour rire en direct sur TVA tous les soirs pendant le festival è 22h30, tu pourras en voir des extraits, en exclusivité pour toi, public québécois! et il n'est pas dit que je ne reviendrai pas vous en montrer d'autres un peu plus tard!

cyberjuliet:Franck, ton spectacle est il différent quand tu le joues au Zénith que dans une petite salle en Belgique profonde? Bizooooo

Franck Dubosc:Oui, bien entendu, 3 ou 4000 personnes qui hurlent, ça changent beaucoup de choses! Mais dis-toi bien que où que ce soit, en ce qui me concerne, j'essaie toujours de donner le meilleur de moi-même.

charlottedelaml:franck, j'aimerais savoir si les places du premier rang au zénith seront réservés à tes invités, ou bien si, en campant devant deux ou trois jours avant, on a des chances d'être prises pour le slow... lol

Franck Dubosc:Mais, en revanche, pour le Zénith en octobre, j'y amènerai forcément des nouveautés vu que ce seront les dernières représentations du spectacle à Paris. Je suis en train de réfléchir à une entrée en scène "délire".

truite fumée:Vous est-il arrivé au moins une des aventures que vous racontez dans votre spectacle?

Franck Dubosc:Les places ne seront pas numérotées. C'est donc celles qui courront le plus vite qui seront devant! J'essaie toujours de mieux gâter les gens qui ont payé plutôt que les invités...

christiewitch:salut les filles!
christiewitch:salut Charlotte!

Franck Dubosc:De plus, sache que dans une grosse salle comme le zénith, je descends voir le public jusqu'au fond!

charlottedelaml:donc je camperais devant, c décidé. lol

Franck Dubosc:Dans le spectacle de samedi, je parlerai de mon adolescence et là, effectivement, on commence à s'approcher de la réalité.

cornichon sucré:Est-ce dans vos projets de tenir la barre d'une émission de télé en France?

Franck Dubosc:Avec ma bande des "puceaux sauvages"!
Franck Dubosc:On me l'a proposé, mais j'en ai pas vraiment envie.

Chat-Pion:Franck, quel est ton meilleur gag?

Franck Dubosc:C'est à vous de me le dire! J'aime assez la blague sur Benetton...

homme de peu de foi:Franck, sur CKOI vendredi dernier tu as fais une joke que tu avais fait la veille dans une émission sur TV5. Ne penses-tu pas que tu viens de te griller et qu finalement tes réparties sont les toujours les mêmes ?

Franck Dubosc:Pire encore, je la fais dans mon spectacle! Promis, je ne recommencerai plus... Ho, et puis, si, tiens, on ne sait jamais! 600 000 téléspectateurs, 100 000 sur CKOI, ça fait 700 000, 5 milliards d'êtres humains, il reste donc 4 999 300 000 personnes qui ne l'ont pas encore entendu!

Pierre-Luc Beaucage:tu était incroyable cette semaine à la radio....tu devrais venir animer à Montréal...ça ferait du bien

cyberjuliet:bien répondu Franck!

Franck Dubosc:Mais les animateurs étaient pas mal non plus! Je dois t'avouer que ça me tenterais bien...

benetton:Franck as-tu eu un entraînement formel comme mime? Parce que la scène de l'ascenseur c'est plutôt du point de vue du mime...

Franck Dubosc:Non, je fais ça au feeling. au début, c'était pour déconner et mal le faire. Et à force, je finis par apprendre! Il va falloir que je recommence à mal le faire pour faire rire!

cornichon sucré:Qu'aimez-vous dans la vie?

Franck Dubosc:Ne pas me prendre au sérieux, un bon apéritif avec des amis, une piscine, du soleil et pas trop de travail! Bref, la vie, quoi!

charlottedelaml:salut Franck, la ML est là en force ce soir (à l'exception de Fanny qui as des problèmes techniques), j'aimerais savoir dans quel film on pourra te voir prochainement, étant donné que tu ne tourne finalement pas "l'homme qui murmurait à l'oreille des femmes". Je t'embrasse.

Franck Dubosc:On m'a proposé plusieurs trucs, mais je ne suis pas encore décidé!

actual:Bon, avez-vous une chanteuse québécoise préférée (cf Laurent Gerra ;-) ou à l'inverse, une chanteuse québécoise que vous ne supportez pas?

Franck Dubosc:Je dois dire que j'aime beaucoup Céline Dion, une jeune chanteuse qui débute, et je dois avouer que je craque un peu pour la fraîcheur et le talent, bien entendu, d'Isabelle Boulay.

christiewitch:dis Franck, comment on passe de french lover dans un soap anglais à humoriste doué en plus? ça paraît assez opposé!

Franck Dubosc:Grâce à toi, public! C'est vous qui êtes surprenant, pas moi! Mais c'est pour ça que je t'aime, public!

christiewitch:j'ai juste envie de t'envoyer plein de bisous!!!!!!! j'aimerais être tout ton public à la fois!!lol

christelle.bordeaux:C beau l amour

cyberjuliet:merci Franck! Nous aussi on t'aime!

Elisabeth Toulon:oui franck on t'aiiime

Franck Dubosc:Merci beaucoup à vous tous!!! À très vite pour les Québécois, à bientôt pour les Français! I love you! Te quiero, ti amo, ich liebe dish... et tellement d'autres langues que je ne connais pas... encore!

christelle.bordeaux:moi aussi je veux faire des bisous hihihi mouakkkkkkkkk

Franck Dubosc:Merci à vous tous... et à vous toutes, bien entendu!

Retour à la liste

© DOUBOUC Company Corporation, sept 2002